Une borne pour faire des bornes plus propres

la-borne-de-recharge-pour-vehicules-electriques-est-situee-place-de-la-creyssette

La borne de recharge pour véhicules électriques de Creysse a été inaugurée jeudi dernier.

Une mise en service officielle à laquelle ont procédé Serge Maze, vice-président du Syndicat départemental d’énergies de la Dordogne (SDE24) ; Franck Buisson, directeur des opérations du SDE24 ; Daniel Doillon, adjoint au maire de Creysse et délégué au SDE24 ; et Marie-Pierre Pons, conseillère municipale et déléguée au SDE24. Ils étaient entourés de nombreux élus du Conseil municipal et d’Alain Castang, vice-président de la Communauté d’agglomération bergeracoise.

À cette occasion, Serge Maze a souligné qu’avec cette inauguration sont désormais opérationnelles 111 des 148 bornes de recharge déployées sur le département. Un déploiement confié à la société Darlavoix, qui va permettre de couvrir 113 communes. Telle celle de Creysse, la plupart des bornes installées sont « accélérées ». Chaque unité coûte 12 000 euros. Six bornes de type rapide, à 45 000 euros l’unité, ont également été mises en place à des endroits à forte fréquentation. Ainsi, c’est un budget de 2 056 000 d’euros qui a été nécessaire pour ce déploiement. À noter que celui-ci a bénéficié d’une participation de 700 000 euros de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). Sur cette question du financement, Serge Maze a fait remarquer que « contrairement à ses homologues des départements voisins, le SDE 24 n’a pas demandé de participation financière aux communes pour accompagner ce déploiement ». En moyenne, dans les autres départements d’ancienne Aquitaine, la participation demandée était de 2 000 euros par borne.

Photo Jean-Luc Chanteau

Cliquer ici pour lire la suite de l’article sur sudouest.fr

« Retour