Edito

Philippe DUCENE, Président du SDE 24 et Vice-Président de la FNCCR

Service public de proximité, aménagement du territoire au plus près des habitants de notre département, développement durable, voici en quelques mots tout le sens de notre action collective.

Une trajectoire de +4°c d’augmentation de la température au cours de ce siècle, au lieu des 2°C visés lors de la COP 21 à Paris en 2015, telle a été l’annonce de la vice-présidente du Conseil régional en charge de l’énergie et du climat, Mme Coutant, au dernier comité des acteurs régionaux du 4 décembre dernier. Sur ce constat alarmiste, la Région rappelle qu’elle ne peut lutter contre le réchauffement climatique sans les acteurs du territoire. Le SDE 24 au niveau départemental ne pourra de la même manière arriver à participer à cette lutte sans les 520 communes et les 20 intercommunalités de Dordogne. C’est ce message d’abnégation que j’ai voulu communiquer lors des 80 ans du SDE en invitant M. Jean-Louis Etienne.

Le SDE 24, c’est également les travaux d’électrification rurale. Et, plus que jamais, le syndicat modernise le réseau basse tension et le sécurise à travers l’éradication des fils nus.

Enfin, le SDE poursuit sa mue et travaille à la création d’une Régie d’éclairage public. Il s’agit d’un vrai choix politique mais également d’un choix de raison. Cette régie aura pour objectif de reprendre en main la maintenance de l’éclairage public. Cela doit signifier un meilleur service pour les communes et surtout une qualité renforcée dans la réalisation des prestations techniques.

« Retour